KOLOB ORGANIZATION
Bienvenu sur le forum principal de Kolob Organization.
Dialogues entre Francs-Maçons, Mormons, Rose-Croix, et grand
public sur des questions historiques, ésotériques, paranormales,
ufologiques, voir l'article 2 de la charte de Kolob Organization présent sur
l'accueil de ce forum.


Forum encyclopédique d'histoire des Mormonismes et de la Franc-Maçonnerie & archéologie - sciences - aéronautique - paranormal - ufologie- orbs - ésotérisme - symbolisme
PortailAccueilFAQS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Les dimensions du Temple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandeur Adama
Magister Ordo Kolob - Admin


Nombre de messages : 8905
Age : 52
Localisation : Pays de Néphi - Mormon forest
Date d'inscription : 16/02/2007

Chevalier de Kolob - Vers la Sagesse
A reçu la Lumière A reçu la Lumière: 180
En quête du Vase Précieux et Elu En quête du Vase Précieux et Elu:
150/200  (150/200)
A la recherche du couple de Licornes du Jardin d'Eden A la recherche du couple de Licornes du Jardin d'Eden:
7/700  (7/700)

MessageSujet: Les dimensions du Temple   Lun 8 Juin - 17:49

Les Dimensions du Temple


Introduction : Le chemin de l'apprenti…


Les dimensions du Temple … Thème de mon choix qui m’a appelé autant que je l'ai choisi, me laissant aussi perplexe, qu’il ne cessait de m'interpeller...


Un thème étrange qui s'’est imposé à l'apprenti que je suis comme une évidence : de prime abord, avec un côté rassurant pour l'ingénieur cartésien, intéressé par l'architecture comme une science et envisageant la mesure comme une dimension. Une dose de curiosité ensuite: chercher ces dimensions comme une quête, celle de la 5éme dimension du temple, peut être ?

Et puis au fil du temps, les questions, les interrogations et les réflexions qui se font écho… Le Temple, quel temple ? Salomon or not Salomon? Quelles dimensions ? Combien ? Pourquoi ?… Ah, pourquoi ?..

Et enfin le plaisir de comprendre que la réponse, forcément imparfaite et incomplète puisqu’humaine et mienne, n’était pas tant importante que le chemin pour la trouver (« Cherche et tu trouveras !»), ce chemin qui est le mien, celui de l’apprenti, transporté de symboles en symboles, me heurtant aux évidences comme aux pierres sous mes pieds hésitants lors de mes voyages d’initiation…

A l’image des voyages d’apprenti de mon initiation, tailler ma pierre brute autour des dimensions du temple m’a conduit à faire 3 nouveaux voyages dont je me propose de vous tracer le parcours…
Premier voyage : les dimensions historiques du temple de Salomon


Mon premier voyage, à la quête non de l’Arche perdue mais des dimensions historiques du temple, m’a tout naturellement amené au questionnement originel : quelles étaient les dimension du Temple de Salomon ? Ce dernier étant le fondement de la tradition maçonnique, connaître ses dimensions serait à coup sûr une clé vers l’absolue connaissance…

Une question bien pragmatique à laquelle le cartésien trouverait sans problème réponse dans la littérature…

Que dit elle ? En 1772, William Preston écrit dans son ouvrage, « L’illustration de la maçonnerie » : « Le temple de Salomon, si spacieux et magnifique, édifié par tant d’artistes célèbres… » Spacieux et magnifique, ce temple devait être somptueux !..

On trouve une description assez précise dans la Bible (1er livre des Rois, Chap VI) : « La maison que le roi Salomon bâtit à Yahvé avait 60 coudées de longueur, 20 de largeur et 30 coudées de hauteur. Le portique devant le Temple de la maison avait 20 coudées de longueur dans le sens de la largeur de la maison ,et 10 coudées de largeur sur le devant de la maison… » . S’en suit une description très précise de chacune des pièces ainsi que du sanctuaire. Mais Jules Boucher s’empresse de mettre en garde son lecteur en précisant que « tous ces détails, malgré leur apparente minutie, ne nous permettent guère de retracer le plan exact du Temple. Certains s’y sont essayés et ont donné des reconstitutions qui sont toujours fort discutables »...

Déception… 60 coudées feront péniblement une trentaine de mètres, pour une hauteur de d’une quinzaine de mètres… Est-ce là le temple spacieux et magnifique dont parle Preston ?

En outre, aucune certitude quant à tout cela… Impossible d’obtenir une représentation commune de ce Temple…Vous en trouverez trois en première page, aussi différentes les unes que les autres… Le Temple lui-même a-t-il vraiment existé ? Rien n’est moins sûr …Des litres d’encre ont été versés afin de confirmer son existence…Alex Horne, dans son ouvrage « Le Temple de Salomon dans la tradition maçonnique » donne une approche amusante de la preuve de l’existence du Temple : : « Que Nabuchodonosor (qui aurait détruit Jérusalem) ne nous ait laissé aucune preuve de la destruction du temple ne peut donc plus être considéré comme un argument en faveur de l opinion selon laquelle il n’y aurait eu aucun temple à détruire.. ; », Une démonstration en forme de syllogisme qui m’a rappelé celle-ci : « Comment les éléphants font-ils pour se camoufler ? Ils mettent des lunettes noires … La preuve, on n a jamais vu d'éléphant avec des lunettes noires .. »

Bref, trop d’incertitudes, de questions sans réponse… Quelle est cette splendeur du Temple de Salomon dont parle Preston? Le temple lui même a-t-il existé ? L’ingénieur que je suis s’interroge : Comment puis-je contribuer à construire un Temple dont personne n’a les plans ? Et si ses vraies dimensions étaient ailleurs ?..

M\T\C\F\, mon premier voyage est terminé…
Deuxième voyage : les dimensions symboliques de la Loge, temple maçonnique.


Il est est donc clair que la question n'est pas dans la mesure des dimensions du Temple historique de Salomon, dont la symbolique est autant dans la légende qui s’y rapporte que dans l’ouvrage lui même, mais justement dans l'approche symbolique qui doit être faite du Temple au sens large…Mais quel Temple ?

Un maçon anglais (Rylans) écrit : « Ce qui est mythique peut être réfuté, ce qui est légendaire peut disparaître, mais ce qui est rituel a trop duré dans les affaires des hommes… » ; Ainsi légendes et mythes prennent une réalité nouvelle à l’éclairage du rite maçonnique. C’est là que je dois chercher car il en est bien un temple que je fréquente régulièrement et qui fut le témoin de ma re-naissance : ma loge…

Ses dimensions sont à ma portée, puisque ce Temple existe, j’y suis né, et j’y grandis….J’ai appris au fil des tenues à décrypter et à m’interroger sur les milles symboles qu’abrite notre temple maçonnique. Je sais donc déjà qu’il sera inutile de prendre mon décamètre pour mesurer les dimensions du Temple de la rue de la Scie (surtout qu’il y en a deux !..). C’est donc à la recherche des dimensions symboliques du temple maçonnique que je dois partir…

Dans un premier temps, l’orientation de la loge donnera une réponse nouvelle à mon questionnement sur les dimensions du Temple : a l’instar de nombreux temples dédiés à quelque religion ou croyance que ce soit, les 3 axes sont clairement présents et symbolisés en loge :

Orient - Occident (Est-Ouest), l’axe de la lumière, celui de la direction de nos travaux et des questions-réponses entre le vénérable et ses surveillants

Midi - Septentrion, (Nord-Sud), axe perpendiculaire et complémentaire au premier, il voit se répartir les membres de la loge autour de chacune des colonnes

Nadir - Zénith (Haut-Bas), axe de l’infiniment petit et de l’infiniment grand, de la terre et du ciel, du matériel et de l’immatériel.

Suivant le cheminement de la lumière et rythmant nos travaux, la 4è dimension est toujours présente : c’est le temps…Celui qu’il nous faut à tous pour accomplir nos voyages, celui qui rend possible la vie, l’évolution, le changement, l’alchimie…

Voici donc posées nos 4 dimensions symboliques, et au centre, à la croisée des axes, entre matériel et spirituel, nous, maçons, ici et maintenant…. Construite sur les 4 axes de vie, la loge s’impose alors avec force comme la représentation symbolique du monde. Le temple, c’est ma loge, ma loge est le monde, le temple est le monde, c’est l’universNotre temple est celui de tous les hommes, la maçonnerie n’a pas de frontières puisqu ‘elle met l’homme au centre d’un temple dont les axes sont défini, mais pas les limites.

Sous la voûte étoilée, entre le jour et la nuit, entre l’infiniment grand et l’infiniment petit, bien à sa place dans son espace vital, voilà donc l’homme, en position d’observation … D’ailleurs, dans l’antiquité, Templum signifiait le secteur du ciel observé par l’augure et délimitait ainsi une surface bien déterminée.

Mais qu’observe l’homme-maçon dans le temple-univers ? Car, à l’instar de l'apprenti qui observe en silence, il observe, attentivement, mais ne contemple pas. Quelle est sa place dans le temple ? Et s’il me manquait une autre dimension ? Une 5éme dimension ?

M.T.C.F, mon second voyage est terminé…
Le troisième voyage : Les dimensions spirituelles et universelles du temple au cœur de l’humanité



Ecoutons la conclusion d’un ouvrage scientifique profane titré « Le Temple dans l’homme » et qui met en évidence la directive symbolique appliquée à la construction du temple de Louxor: Neter (Symbolisme égyptien) est principe de vie et le Temple est sa maison. Ainsi, notre temple universel abriterait des principes de vie, que j’appellerais aussi valeurs

La cinquième dimension est alors à notre portée :c’est la dimension spirituelle, celle des valeurs, de la conscience, et tout prend forme : les dimensions du temple universel de la franc maçonnerie en sont ses valeurs, valeurs de tolérance, de solidarité, de fraternité, de respect et d’humanisme.

Car, je le redis, l’homme a bien cette place centrale dans le temple universel, il en est la cause et le moteur. Au cœur du temple à la fois fermé et protégé, mais ouvert vers le zénith, l’homme maçon travaille sur lui et vers les autres.

Sur lui d’abord, car le temple est un formidable creuset pour le travail d’introspection, ou d’individuation jungienne, auquel nous tentons de nous soumettre… A notre disposition, les symboles comme autant d’outil pour travailler sur la dimension spirituelle de notre temple qu’est notre conscience. Comment réunir les dimensions verticales (spirituelles) et horizontales (matérielles) de notre existence ? Comment réconcilier l’équerre et le compas ? Un travail certainement de longue haleine, mais je n’irai pas plus loin…

Je reprend alors la citation de Preston de mon premier voyage : « Le temple de Salomon, si spacieux et magnifique, édifié par tant d’artistes célèbres… ». Elle prend alors tout son sens : par ses dimensions spirituelles et universelles, ses valeurs, notre temple-monde est infini et beau et nous en sommes tous les artistes bâtisseurs…

« Entrez vous même dans la structure de l édifice, comme autant de pierres vivantes » Epître de St Pierre , Bible de Jérusalem

Car il faut maintenant s’ouvrir sur le monde et transporter nos dimensions hors de notre temple intérieur, hors de la loge, dans le monde…En phase avec moi-même (C’est ce je me dois, on me l’a d’ailleurs demandé dans mon testament …), je suis prêt à donner et partager avec tous mes frères les hommes. Construire avec eux le temple symbolique dont je n’aurai peut-être pas le plan, mais dont je connaîtrai mieux les dimensions…

Mais que ce dernier voyage est long… Qui peut dire qu’il a terminé ce dernier voyage ?..

M\T\C\F\ mon troisième et dernier voyage n’a finalement que commencé !.. Je n'ai que 3 ans…

Rémy M\
Frère de la Loge Fidélité et Prudence à l'Orient de Genève -

source : http://www.ledifice.net/3009-1.html

_________________


Et veillez à avoir la foi, l'espérance et la charité; alors vous abonderez toujours en bonnes oeuvres. En souvenir des Néphites qui présidaient aux cérémonies initiatiques dans la forêt de Zarahemla et qui en fut le secret... DAT ROSA MEL APIBUS
Revenir en haut Aller en bas
http://koloborder.blog4ever.com/blog/index-18187.html
 
Les dimensions du Temple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dimensions
» Le temple d'Angkor Vat: un complexe trois fois plus vaste
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Le temple de Jérusalem
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur et commentaire du jour "Le Temple saint,..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KOLOB ORGANIZATION :: B - GROUPE DE RECHERCHE ET D'HISTOIRE SUR LA FRANC-MACONNERIE DE KOLOB ORGANIZATION :: LE TEMPLE DE SALOMON au coeur de la tradition maçonnique-
Sauter vers: